jeudi 2 mars 2017

Quelque soit notre monde...

Dans ce grand vide -l'espace- où nagent toutes choses, se trouve une énergie sans nom qui devient tour à tour lumière, chaleur, mouvement etc. , absolument tout ce que nous sommes capables de faire, de nommer, d'utiliser, une fois que nous le comprenons. Quelque soit notre monde, il représente l'extrême de notre avancée dans ce vide sans fin - qui, encore une fois, n'est pas le vide, mais l'opposé. (...)  Henry Miller, 9 septembre 1939, p.237.
 
Quelque soit notre monde... 50x50, 2017
Encre, acrylique, colle, mortier, vernis, liant...
 

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire