Accéder au contenu principal

Articles

Affichage des articles du janvier, 2017

Au crépuscule, après la pluie.

La pluie a donné de nouvelles couleurs à la terre et aux rochers. (...) Et ce qu'on appelle "terre d'ombre". Il y a beaucoup de rose dans ces roches volcaniques, on s'en aperçoit peu à peu -après la pluie, au crépuscule. Henry Miller, 9 septembre 1939, p.237.
                                              Au crépuscule, après la pluie, 50x50, 2017. Encres, pigments, colle à carrelage, mortier, vernis...

Un moteur dans mes intérieurs

La nuit, dans ces endroits pour touristes, on entend sans cesse le miaulement des voitures qui passent. On devient motorisé. Je sens tressauter un moteur dans mes intérieurs. Henry Miller, 12 novembre 1940, p.264. Un moteur dans mes intérieurs, 50x50, 2017. Pigments, vernis, encre, mortier...

Un combat contre les ombres

Ne vois-je pas de mieux en mieux, que mes désirs les plus profonds sont exercés sans combat ? (Je ne vous ai pas suffisamment parlé de la part de plus en plus grande que joue la magie dans ma vie -des désirs exaucés presque instantanément. Vous en seriez stupéfaite.) Toutes ces luttes, donc, ne sont que mascarades. Un combat contre les ombres. Je le sais. Henry Miller, 17 mai 1946, p.407. Un combat contre les ombres, 50x50, 2017. Acrylique, encre, mortier, vernis...