mercredi 1 juin 2016

J'ai fait mes bagages...

J'ai fait les bagages dans un drôle d'état physique et mental. Une tristesse inexpliquée, sensation d'un terrible vide, et d'une fièvre dans le sang. Comme si j'étais dotée d'une nouvelle perception, d'une sensibilité nouvelle à la vie. Avant tout, je souffre de me sentir divisée, de manquer d'unité. Anaïs Nin, 5 avril 1928, p.1063.



J'ai fait mes bagages..., 50x50, 2016.
Acrylique, liant, pigments, vernis...
 

Détails
 


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire