Accéder au contenu principal

Articles

Affichage des articles du décembre, 2014

Yves Klein, ou les Profondeurs du Cosmos.

Pour aller vers le site officiel des archives de Klein, c'est ici

Yves Klein, ou les Profondeurs du Cosmos. Vanessa Michel.
Il y eut toujours une limite, mais on ne la palpait pas forcément. Un territoire invisible où l’extrême, afin de devenir plus que jamais lui-même, bascule provisoirement dans son contraire. Un suspens peut peser, bourdonner, puis se mettre à carrément hurler à nos oreilles. Au cœur de son paroxysme, il se révèle : le silence devient si pur, qu’il enveloppe et qu’il intègre tout, y compris l’auteur, l’acteur et le spectateur. Ce néant dont l’essence nous emplit. Du calme à l’apogée du tumulte, avant un retour à l’apaisement oserait-on dire, si ce terme, dans ces contrées inconnues, pouvait encore exister.
Où se trouve le corps, dans une Anthropométrie ? Il s’est lavé, rhabillé, il est parti. Il va vivre, bouger, se nourrir, jouir, souffrir, dormir, respirer… et enfin mourir, cela est certain. Si l’artiste l’avait représenté, même avec une subjectivité qui l’a…